Sautereau fait coup double !

Var Matin du 18/07/2018

Publié le 18/07/2018 dans le Var Matin

Au terme d’un concours complètement fou, Mallaury Sautereau a gagné le titre.

Au détour d’une saison compliquée, Mallaury Sautereau a réalisé un concours de premier choix pour sa dernière sortie chez les espoirs. Face à une rare densité, la Varoise si proche du précipice en passant les barres de 3,95 m et de 4,10 m au dernier essai, est montée crescendo dans le concours. A la recherche d’un titre national qui lui échappait depuis trois saisons, Sautereau a pris tous les risques pour garnir son palmarès. Un échec à 4,30 après avoir raté la première barre à 4,25 donnait l’impression que son sort était scellé. Sauf qu’elle tentait l’impossible sur un ultime essai à 4,35 m, soit 5 cm de plus que son record.

Au-delà de ses espérances

Mallaury parvenait à franchir ce seuil avec à la clé un titre de champion de France dans la besace. En pleurs à la sortie d’un concours musclé, l’intéressée n’en revenait pas : « Au regard de ma saison, je ne pensais même pas pouvoir gagner un titre. Et dire que je gagne en battant mon record sur le dernier concours de la saison, c’est une joie incroyable, cela va au-delà de mes espérances ». A contrario, c’était la détresse qui prédominait pour Ludovic Le Meur, qui a caressé l’espoir d’accrocher la finale du 800 m espoirs. Cinquième de sa série en 1’52’’49, le sociétaire de la Vallée du Gapeau a manqué de peu la qualification pour la finale, malgré un record personnel battu. Pour sa première année chez les espoirs, le Varois mêlait plusieurs sentiments : « Je suis content de ma course, même si j’aurais peut-être mérité une autre récompense. Toutefois, je pense avoir bien réussi la transition juniors-espoirs ». Enfin, en finale du javelot, Kévin Galdeano (Csm La Seyne) a pris la 11e place du concours (49,83 m).

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.